Comment investir en loi Pinel dans l’ancien rénové ?

le prix immobilier à Levallois-Perret
Quel est le prix immobilier à Levallois-Perret ?
janvier 23, 2021

Comment investir en loi Pinel dans l’ancien rénové ?

Qu’est-ce qu’un investissement dans l’ancien ?

À l’instar du neuf, l’investissement dans l’ancien est une aussi envisageable pour un contribuable ayant pour objectif de se constituer un patrimoine immobilier avec l’aide fiscale de la loi Pinel. Il s’agit en effet, d’un dispositif Pinel permettant la réhabilitation d’un logement anciennement habité en vue de le louer afin de bénéficier en contrepartie de la défiscalisation du bien. Ainsi, selon les principes de la loi Pinel, l’investissement dans l’ancien doit remplir un certain nombre de conditions. On parle notamment d’un délai de 30 mois pour l’achèvement des travaux de réhabilitation, le logement doit également être un bien non habité. Avant et à la fin des travaux, un expert pourra certifier votre bien en matière de respect des critères de décence et de performance énergétique en vigueur pour les logements neufs et rénovés en loi Pinel. Les factures des travaux devront également être gardées pour servir de justificatifs. Par ailleurs, deux types de biens sont pris en compte dans l’investissement dans l’ancien en loi Pinel. D’une part, un logement inhabité en état défectueux, d’autre part, un bien qui peut être transformé pour habitation. Ainsi, si vous êtes tenté par la loi Pinel dans la rénovation ancien, commencez dès maintenant.

Conditions générales pour la rénovation d’un bien ancien en loi Pinel ?

Les critères d’éligibilité liés aux avantages fiscaux à l’investissement dans un immobilier ancien sont identiques à celles d’un investissement dans le neuf. Un logement ancien réhabilité doit être loué dans un délai de 12 mois après l’achèvement des travaux et faire objet d’un engagement de mise en location non meublée d’une durée maximale de 12 ans en contrepartie d’une réduction d’impôts significative de 21 %. Le bien ancien doit par ailleurs être situé dans une zone géographique spécifique à savoir : la zone Abis, A et B1. Un plafonnement de loyers et de ressources sont également exigés sur les futurs locataires des logements anciens réhabilités. Il faut souligner que le bien doit être loué à titre de résidence principale durant le bail. Ainsi, vous pouvez investir dans l’ancien pour bénéficier d’un double avantage fiscal avec la loi Pinel.

Avantages d’un investissement dans le Pinel ancien ?

L’investissement en loi Pinel dans la rénovation ancien vous donne l’avantage de bénéficier de l’aide fiscale au même titre qu’un investissement dans le neuf. Ainsi vous disposez d’une réduction de 63. 000 euros à condition de respecter le plafond d’investissement. Ce qui vous permet de constituer votre patrimoine pour votre retraite ou tout autre projet financier. La réhabilitation d’un logement Pinel ancien offre un gain de temps et de coûts par rapport au neuf. En plus, outre la défiscalisation d’impôts de la loi Pinel, l’investisseur dans l’ancien bénéficie également du déficit foncier. Il permet une limitation des frais des travaux réalisés dans le cadre de la réhabilitation du logement sur les revenus fonciers à hauteur de 10.000 euros. Investir dans ce type de logement permet à la fois de réhabiliter un logement ancien, mais offre également un avantage fiscal optimisé pour l’investisseur.